Un long dimanche de fiançailles

Publié le par bazardameloche

Présentation de l'éditeur :

Janvier 1917. Cinq soldats français condamnés à mort en conseil de guerre, aux bras liés dans le dos. Toute une nuit et tout un jour, ils ont tenté de survivre. Le plus jeune était un Bleuet, il n'avait pas vingt ans. A l'autre bout de la France, Mathilde, vingt ans elle aussi, plus désarmée que quiconque, aimait le Bleuet d'un amour à l'épreuve de tout. La paix venue, elle va se battre pour connaître la vérité et le retrouver, mort ou vivant, dans le labyrinthe où elle l'a perdu. Tout au long de ce qu'on appellera plus tard les années folles, quand le jazz aura couvert le roulement des tambours, ses recherches seront ses fiançailles. Mathilde y sacrifiera ses jours, et malgré le temps, malgré les mensonges, elle ira jusqu'au bout de l'espoir insensé qui la porte. On découvre dans ce livre, obstinée et fragile à la fois, attachante, bouleversante, une Mathilde qui prendra place parmi les héroïnes les plus mémorables de l'univers romanesque.

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQk-Ib6cZnJOTQVR1Ye4s7C6ZYePEeuKHscfemH-01PViLlWt1V

Mon avis :

J'avoue que le premier chapitre m'a assez peu emballée, je trouvais que c'était confus, écrit bizarrement, un peu comme le récit d'une personne qui n'aurait plus toute sa raison, que l'on coucherait sur papier tel quel. Bref, peu séduite. Au fure et à mesure, je commence à me prendre à l'histoire de Mathilde, à son espoir insensé, que je comprends : je suis moi-même une personne optimiste, qui va au bout de ses convictions, de ses espoirs les plus fous. "Tant qu'y a d'la vie, y a d'l'espoir" pourrait être le dicton de Mathilde, auquel j'adhère complètement.

Après le témoignage d'un vieux soldat qui a brièvement connu son fiancé, auquel s'ajoute une folle intuition, voilà notre héroïne en fauteuil roulant qui se lance dans une étrange course poursuite, pour retrouver les divers témoins et acteurs d'une sombre histoire de guerre, tenue cachée par tous. C'est avant tout une quête de la vérité, celle à laquelle Mattie pense - à jsute titre selon moi - avoir droit et qu'elle cherche par-dessus tout. C'est bien sûr une histoire d'amour, même si au final celle-ci passe au second plan dans le roman, c'est par amour que Mathilde entreprend ses recherches.

Ce livre est vraiment bien écrit, avec des détails à foisons, des lettres, des témoignages, des déductions - que la jeune fille vérifie bien sûr - et sa vie à elle en parallèle. Tout ceci contribue à l'originalité de l'ouvrage, que j'ai dévoré. Ce livre est tellement bien écrit et riche que je me suis renseignée à la fin pour savoir s'il n'était pas basé sur une histoire vraie - apparemment non !

Mon seul reproche, mais qui est plus d'un point de vue personnel, c'est la multitude des personnages, avec force de détails pour chacun d'eux. Chaque personne revient en effet maintes fois dans l'histoire mais qui au final tout cela m'a rendu la lecture quelque peu compliquée, étant sans arrêt en train de revenir en arrière pour comprendre toutes les implications de tel ou tel fait nouveau ou comprendre qui est le protagoniste impliqué dans le nouveau témoignage apporté.

Ma note : 7/10

Publié dans Divers

Commenter cet article